Bilan : L’année médias 2016 (questionnaire Puremédias/Ozap)

the-sun

Bonne année ! Je vous souhaite une nouvelle année épanouissante, que vous trouviez les moyens et la motivation de réaliser ce qui vous tient à coeur. Je tiens à vous remercier de votre chaleureuse fidélité. J’ai tenté de rendre deux hommages à Rik Mayall et Steve Coogan qui ont monopolisé chacun 3 mois de publication et un long, (trèèèèès) long portrait. Malgré l’accumulation et mes envolées lyriques vous étiez toujours là à lire et commenter. Vous êtes mon moteur lorsque je me pose la question de savoir pourquoi j’écris des billets si longs. J’espère mettre en place et me tenir à un rythme de publication et démarrer de nouvelles ‘obsessions’. En attendant voici un petit bilan médiatique de l’année écoulée basé sur les questions du site Puremédias, je vous invite bien sûr à répondre à votre tour à ce questionnaire.

 

La personnalité médiatique de l’année : Rupert Murdoch via ses propriétés The Times et The Sun a dominé idéologiquement le débat sur le Brexit avec une orientation quelque peu hors sujet mais qui a divisé la société britannique. Rien ne s’oppose à la concentration des titres entre ses mains, en décembre dernier il a fait l’acquisition complète de la chaîne Sky. Continuellement accusé de pratiques illégales et d’arrangement avec la vérité son empire médiatique est toujours parfaitement implanté.

La personnalité politique de l’année : Poutine. Parait qu’il était en position faiblesse, il semble maintenant au centre de la marche du monde avec le soutien de ceux qui ont besoin de lui et ceux qui laissent faire.

Le coup médias de l’année : Faire la Une sans se déclarer candidat et sans programme, je suis je suis ????

Le mensonge médiatique de l’année : « C’est pas de notre faute si on ne l’a pas vu venir, c’est les sondages ». En se laissant dominer par l’éditocratie et sa grille d’analyse les grands médias sont passés à côté des élections qui se sont déroulées cette année. En s’obstinant à publier et commenter ces chiffres par essence délicats à manipuler ils ont oublié d’observer autour d’eux les citoyens et leur vie, nous ne savons rien, nous n’avons rien compris mais c’est pas grave, après tout l’information n’est qu’un des piliers de la démocratie. Je rêve que mon billet écrit à la suite des élections américaines Couverture médiatique des élections : le fiasco cesse d’être d’actualité.

L’émission TV de l’année : Cash Investigation. Le numéro sur l’état préoccupant de l’éducation était programmé en face du débat pour les primaires à droite. Lorsque l’émission se termine je zappe sur TF1 pour tomber sur ce grand moment « Il nous reste peu de temps, une minute chacun pour parler de l’éducation ». Ruth Elkrief et Laurence Ferrari ‘journalistes’ ‘consciencieuses’.

L’émission radio de l’année : Les sites d’information de l’année : Vigilance, exigence, analyse et temps long sont les valeurs de ces trois sites indispensables en cette période de grande médiocrité : Acrimed, Les Jours et Arrêt sur Images.

Le dérapage de l’année : Morandini. Sérieusement qu’est-ce qu’il peut bien détenir comme secret pour être encore dans les petits papiers des grands patrons ?Avec son obstination et les méthodes de Bolloré la rédaction d’I-télé s’est vidée. Tout ça pour une émission avec de faux intervenants.

Le flop Tv-radio de l’année : La nouvelle grille des après-midis de France 2. Soit disant nouvelle quand elle ne fait qu’aligner des programmes vus et revus. Une émission de promotion, une émission de témoignages, une sur le patrimoine et un ‘décryptage’ de l’information en mode « regardez comme on est décalé ! »

Le/La journaliste de l’année : Ceux qui risquent leur liberté et leur vie et évidemment ceux assassinés au nom de l’information.

L’animateur/animatrice de l’année : Olivier Minne. Nope c’est pas une blague, c’est le seul que j’apprécie. Avec de bonnes audiences l’été il est sous-utilisé par le service public alors qu’il a un profil idéal mêlant sympathie et une pincée de malice.

Le/La personnalité médiatique de 2017 : Le ‘favori’ de la présidentielle et bien sûr le futur président. A voir si ce sera la même personne.

 


9 réflexions sur “Bilan : L’année médias 2016 (questionnaire Puremédias/Ozap)

  1. Tout d’abord, boooonnne année !!!! J’espère qu’il va t’arriver beaucoup de bonnes choses cette année !! 😀

    Personnalité médiatique de l’année : Oooh ça c’est de la réponse ! J’avoue que je ne sais pas trop ce que j’aurais répondu!!

    La personnalité politique de l’année : Là je partage totalement ta réponse ! J’aurais aussi dit Trump !

    Le coup médias de l’année : MOUAHAHAH !!!! 😀 😀

    Le mensonge médiatique de l’année : On est d’accord !!

    L’émission TV de l’année : Raaah Elise Lucet foreveeeer !!! 😀

    L’émission radio de l’année : J’écoute pas la radio, c’est dur pour moi de répondre à cette question.

    Le dérapage de l’année : Une honte ce Morandini… J’aurais également bien répondu toutes les affaires dégueu de Touche pas à mon poste !

    Le flop Tv-radio de l’année : On est d’accord, France 2 est complètement à la ramasse depuis un certain temps…

    Le/La journaliste de l’année : Que dire de plus ??

    L’animateur/animatrice de l’année : Perso je trouve Minne assez lisse mais il fait bien le job, je dois l’admettre. Même si parfois il m’agace, je dirais Nagui. Après j’aime bien aussi Stéphane Bern et encore une fois je citerais Elise Lucet (même si elle est plus journaliste qu’animatrice).

    Le/La personnalité médiatique de 2017 : Je sens que tu as des pronostics…

    J'aime

    1. Ouiii bonne année ! On se parle depuis 2 jours pourtant XD
      Merci ! Et j’espère aussi que tu trouveras LE boulot de tes rêves.

      Merci ! Faut avouer qu’en période électorale ce sont souvent les mêmes noms qui reviennent.
      Trump évidemment mais je me le réserve pour cette année, petit pressentiment…
      😀 #jedisçajedisrien
      \o/
      Depuis le temps elle donne enfin à montrer l’ampleur de son travail.
      Évidemment Tpmp, que cette émission soit devenue une tribune pour se vanter et écraser les collègues est aussi révoltant que ses chroniqueurs prêts à tout pour exister.
      Et la programmation pendant les fêtes, t’as déjà vu aussi nul ? En Angleterre ils ont eu le droit au Roi Lion et à Chantons sous la pluie, autant dire un univers parallèle.
      Lisse c’est vrai mais il évite l’écueil ‘distant’, il a une présentation très humaine. Pas fan non plus mais Nagui déploie une belle énergie. Elise Lucet peut aussi être citée, elle accomplit un beau travail de vulgarisation de l’investigation.
      ^^ Parfois je suis autant paumée que sûre de moi, on verra bien mais pour les médias j’aimerai bien me tromper.

      J'aime

      1. Sache que j’ai décidé de passer (pour de bon) en 2018 un concours et donc de retourner sur les bancs de la fac, héhé devine ??? :p
        Balance-moi par mp / mail tes pronostics pour la présidentielle !!! 😀
        Ahhhh ouais carrément ! Les programmations durant Noël m’a toujours exaspérée !!

        J'aime

      2. Ralala tu dois en plus attendre 2018. Educ ? J’espère que ça va mieux se passer la fac !
        Bon ok mais faut que je me souvienne des pronos que j’avais fait en novembre, prépare les tiens !
        Rien que l’idée de voir Chantons sous la pluie à 20h50 sur une grande chaîne est improbable, du coup pas d’hommage à Debbie…

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s