Man Down (Channel 4) – Grand corps débile

Man Down - Jeany Spark, Mike Wozniak, Gwyneth Powell, Greg Davies, Stephanie Cole et Roisin Conaty
Jeany Spark, Mike Wozniak, Gwyneth Powell, Greg Davies, Stephanie Cole et Roisin Conaty (Telegraph.co.uk)

Dan (Greg Davies) n’est pas fait pour la vie d’adulte. Il déteste son boulot de prof de théâtre dans une école, il est nul il le sait et les enfants aussi. Fatiguée par son incapacité à prendre sa vie en main sa petite amie le quitte. Il vit dans une dépendance de la maison de ses parents où sa mère (Gwyneth Powell) le chouchoute quand son père (Rik Mayall) passe ses journées à organiser des blagues dangereuses. Sa meilleure amie Jo (Roisin Conaty) est un soutien indispensable par son optimisme à toute épreuve et catastrophique pour son manque total de bon sens. Brian (Mike Wozniak) est le seul être équilibré de la bande, la moustache tranquille et un boulot pépère, il tente souvent de calmer les élans irresponsables de ses amis.

Je lisais récemment un classement des pires programmes de l’année sur le site d’un journal anglais. Man Down y figurait pour je cite ‘son humour enfantin’. Il est vrai que la comédie anglaise a des exemples de créations complexes ou marquantes, qui en une scène vous font rire et vous foutent des frissons. Par ce que Man Down a un humour simple veut-il dire qu’il est dépourvu de tout intérêt ?  Après des mois à voir des comédies révolutionnaires ou  percutantes Man Down n’a pas souffert de la comparaison. Et son attachement à la catégorie des sitcoms classiques ne l’empêche pas de développer son petit univers. L’humour est très con et les personnages peu développés mais sympathiques. Greg Davies sait où il va, ne dévie jamais de son objectif, son propos porte sur le petit monde de Dan dans sa familiarité et sa normalité. Au fond Man Down n’a pas de fausses prétentions, ne tentent pas des discours sur une génération ou la société, la série connait sa place et s’y tient.

Dan est paumé, il tente des solutions pour arranger son quotidien, sa vie professionnelle et sentimentale. Son problème c’est lui-même. Trop fainéant et peu censé il finit souvent l’épisode dans une situation humiliante. Man Down est basé sur la vie de Greg Davies, aujourd’hui comédien (Cuckoo, The Inbetweeners) et humoriste, il a un temps enseigné l’Anglais et le théâtre, notamment au Japon avant de revenir en Angleterre tenter sa chance dans la comédie. Davies est un gamin, Dan se fout dans des situations pas possibles et fort heureusement si l’épilogue est ridicule il n’est pas gênant pour le spectateur. Comme un enfant vexé, Dan s’en sort par sa mauvaise humeur et sa capacité à repartir immédiatement dans un nouveau plan foireux. Que ce soit Dan, Jo ou Brian nos personnages ne subissent rien. Chacun étant persuadé d’être dans son bon droit, l’humiliation n’est pas pénible. Reste à savoir si l’humour vous convient. Personnellement je suis sensible aux sitcoms lorsqu’elles sont honnêtes et cohérentes. C’est très très con, du prof de sport au cul énorme à Jo et ses amitiés douteuses, mais puisque c’est parfaitement assumé j’ai passé un bon moment. Les personnages n’ont honte de rien, il est rare de trouver une tante si bourrue ou des scènes de sexe si peu glamours.

La grande force de Man Down réside dans son casting. La complicité est évidente dans le trio de tête composé de Greg Davies, Roisin Conaty et Mike Wozniak. Greg Davies est à l’aise pour sa 1ère création, malgré quelques imperfections qu’il va tenter de corriger de saison en saison. Son Dan est immature sans être un abruti fini, il peut supporter des scènes où lui et ses élèves s’insultent sans que cela ne soit à aucun moment trop vulgaire ou violent. Vous avez pu apercevoir dans le 1er paragraphe le légendaire Rik Mayall. Je vais vous faire une confidence de la honte, cette série aurait du faire partie de sa rétrospective, même si Rik Mayall y joue un petit rôle, à peine 5 minutes par épisode. Sauf que j’ai eu un petit coup de blues en visionnant la 1ère saison. Rik était l’idole de Greg Davies, l’auteur réalise un rêve d’enfant et offre à Rik son dernier beau rôle dans un programme populaire. Rik nous a quitté juste avant le tournage de la 2ème saison, sa disparition n’affaiblit pas la série mais son absence se fait sentir. Sa présence est d’ailleurs la raison d’un improbable caméo de Mark Hamill dans la dernière saison. Ce dernier est un immense fan de Rik et pour cette raison s’est vu offrir cette apparition.

Man Down ne plaira pas à tout le monde. A voir si vous adhérez à une promesse simple et son petit grain de folie, vous pourrez même vous identifier à ce cher Dan. A chaque saison l’écriture s’améliore pour offrir des épisodes plus fournis de saison en saison. Channel 4 a déjà commandé une 4ème saison.

Créé par Greg Davies. Ecrit par Greg Davies, Stephen Morrison, Sian Harries, Mike Wozniak et Ed Gamble. Réalisé par Matt Lipsey et Al Campbell. (2013 – . ). 3 saisons de 6 épisodes + 2 spéciaux . 20-25 minutes.

 


4 réflexions sur “Man Down (Channel 4) – Grand corps débile

  1. Evidemment, il fallait que tu parles de cette série (Riiiiiiiiiiik !! 😀 ). J’avoue que je n’en fais pas une priorité, ça a l’air sympathique pourtant malgré les quelques critiques négatives que j’ai effectivement lues !

    J'aime

  2. J’avoue ne pas être une grande fan de l’humour de Greg Davies. A sa décharge, je le connais uniquement sur des panels show, et en particulier Never mind the buzzcocks, qu’il a souvent présenté.
    A l’occas, je jetterais peut être un œil à cette série

    J'aime

    1. Pas vu dans cette émission mais sur 8 out of 10 Cats son humour de gamin est similaire à cette série. C’est un personnage sympathique après ça ne suffit pas si dans ton cas tu n’adhères pas tu peux trouver ça gênant… C’est le genre de série que tu picores pour te détendre.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s