The Tony Ferrino Phenomenon (BBC) – Hits et Tash

Tony Ferrino - Steve Coogan
Steve Coogan (Pozzitive Comedy)

Tony Ferrino est la plus grande star de l’industrie musicale portugaise, il est également admiré au Brésil, au Danemark et en Irak. C’est tout naturellement qu’il atterrit sur le prime time de la BBC pour deux soirées consécutives avec une émission musicale The Tony Ferrino Phenomenon (qu’il prononcera jusqu’à la fin ‘Phenomenom‘) et un entretien sur sa vie et son oeuvre : Introducing Tony Ferrino : Who, And Why ? A Quest. Grand séducteur Tony chante la femme et l’amour lors d’un duo avec Kim Wilde sur Short Term Affair, célèbre les affres de la passion avec Bigamy at Christmas et manie avec talent les sous-entendus délicats dans Fishing for Girls au côté de Gary Wilmot. Tony nous prouve qu’il est aussi un artiste créatif avec son adaptation du Silence des Agneaux en comédie musicale.

Immediately I got off the plane I kiss the ground and, call me crazy, but I swear the ground kiss me back.

En 1996 Alan Partridge est déjà un phénomène après la diffusion de Knowing Me Knowing You. Le public aime et plébiscite ses créations avec à nouveau le succès de Paul Calf et semble peu connaître l’auteur derrière la perruque. Steve fait quelques apparitions « au naturel » mais préfère la plupart du temps se cacher derrière ses personnages. C’est ainsi qu’est annoncée la diffusion d’un prime spécial ‘Tony Ferrino’ avec la venue du chanteur la veille dans l’émission de Clive Anderson. Le surlendemain est diffusé un faux-entretien de 30 minutes où Tony dévoile toute son agressivité et sa mégalomanie. Steve n’est jamais mentionné et si la confusion n’a pas empêché le succès d’Alan elle semble expliquer pourquoi Tony est resté un personnage confidentiel. Au lieu du traditionnel bouffon Steve créé un Tony très réaliste, bien observé comme d’habitude et qui s’offre un show comme on pourrait en voir le dimanche après-midi. Tony Ferrino est un pastiche subtil là où certains s’attendaient à une parodie féroce.

Pour réaliser un pastiche parfait il faut le plus grand sérieux. Steve demande l’aide de son frère Martin, ex-leader des Mock Turtles, Steve Brown (aka Glen Ponder dans KMKY) pour la musique et fait appel au chorégraphe Bruno Tonioli (aujourd’hui juré dans Danse avec les Stars UK). Le comique de ce ‘Phenomenon’ se cache dans l’observation et les détails, loin du rythme habituel et je peux comprendre si certains spectateurs se plaignent de quelques longueurs. C’est ridicule et mégalo, Tony est une diva qui s’applaudit après un numéro grâce à la magie d’un montage dégueulasse. Les chansons sont typiques de ces crooners en carton des 70’s.  Bien sûr pour arriver à ce flot de sensualité Tony s’est entraîné. Voyez l’évolution depuis sa 1ère apparition à la télévision portugaise sous l’objectif d’un caméraman chevronné (Vidéo ci-dessus). Après passage obligé à l’Eurovision avec l’efficace Papa Bendi (vidéo ci-dessous) qui lui assure une victoire célébrée par un bras d’honneur à ses adversaires. Son style enfin défini c’est avec sa chemise en soie et sa gestuelle sensuelle qu’il interprète le génial ‘Taxi Taxi‘ (1ère vidéo). Le pire ? Il chante bien ce con. J’ai passé 3 jours avec Tony en tête et ce n’est ni l’homme ni l’endroit dont je rêvais…

Derrière l’artiste se cache un homme. Découvrez qui est Tony Ferrino dans Introducing Tony Ferrino : Who, And Why ? A Quest présenté par le malheureux Ross Woollard (Peter Baynham). De la fausse carte écrite par ses enfants à ses amitiés controversées Tony dévoile un côté sensible et rageur. Il balance sur ses collègues, ne comprend pas le second degré et manque de s’embrouiller avec Ross.

Avec ses fidèles auteurs Henry Normal et Peter Baynham Steve étoffe sa galerie des idiots qui s’ignorent. Avec une parodie travaillée avec minutie Steve délaisse la fantaisie de ses précédents personnages pour un rendu crédible et kitsch à souhait. Son interprétation est toujours à la hauteur, certes moins grotesque, et plus précise avec une gestuelle très étudiée.

Tony Ferrino - Steve Coogan
L’Homme (Pozzitive Comedy)

Tony Ferrino Phenomenon : Ecrit par Steve Coogan et Henri Normal. Paroles de Steve Coogan, Steve Brown et Henri Normal. 50 minutes.

Introducing Tony Ferrino : Who, And Why ? A Quest. Ecrit par Steve Coogan, Peter Baynham et Henri Normal. Réalisé par Geoff Posner. 30 minutes.

 

Retrouvez sur mon blog un portrait/hommage à Steve Coogan – L’observateur obsessionnel https://dismoimedia.com/2016/10/20/portrait-de-steve-coogan-lobservateur-obsessionnel/


6 réflexions sur “The Tony Ferrino Phenomenon (BBC) – Hits et Tash

    1. Grrr !!! Et ses chansons ne sont pas si mal 😀
      Je crois qu’il ne cherchait pas à faire un véritable portrait, on apprend quelques éléments de sa vie mais le plus important reste la forme. Son interprétation même est la plus sobre, là où d’habitude il aime à métamorphoser son visage. C’est vrai que l’on retrouve des échos au travail de Steve chez Cohen, même si ce dernier va clairement plus loin dans la vulgarité.

      J'aime

    1. 😀 c’est une si grande source d’inspiration ! Matt serait parfait pour l’exercice. C’est ça !! C’est suffisamment bien fait pour te bouffer le cerveau, un jour que je tentais lamentablement de trouver le sommeil Papa Bendi a surgi de nulle part pour tourner en boucle dans ma tête 😀 et parfois j’ai envie de réécouter Taxi Taxi, tsssss…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s