Coogan’s run (BBC) – Variations sur le pathétique

Coogan's run - Dearth of a Salesman - Gareth Cheeseman (Steve Coogan)
Dearth of a Salesman – Gareth Cheeseman (Steve Coogan)

Steve Coogan enchaîne les succès avec Paul et Pauline Calf  en 1993, The Day Today et Knowing Me Knowing You with Alan Partridge en 1994. L’occasion est venue de célébrer les talents d’auteur et de comédien de Steve Coogan avec ces 6 épisodes indépendants se déroulant dans la ville d’Ottle. Ouvrez l’oeil et vous verrez quelques subtiles références à d’autres épisodes, les personnages font eux-mêmes des caméos. Entouré de ses fidèles collaborateurs Henri Normal, Patrick Marber, Graham Linehan, Arthur Mathews, John Thomson Coogan’s run explore différentes facettes de la comédie avec d’excellents seconds rôles interprétés entre autres par Alison Steadman et Adrian Scabourough. De qualité variable, certains plus narratifs comme A Handyman for all Seasons, d’autres explorent un terrain intéressant flirtant avec le malsain dont mon coup de coeur de la collection Natural Born Quizzers (extrait). Une occasion rêvée d’admirer l’étendu du répertoire de Steve dans des rôles souvent élaborés à ses débuts sur scène (Gareth Cheeseman, Ernest Moss…). Tous sont des êtres pathétiques avec toujours cette pointe d’humanité chère à Steve.

coogan's run a handyman for all seasons
A Handyman for all Seasons – (Felicity Montaigu), Ernest Moss (Steve Coogan) et Robin Moss (John Thompson)

A Handyman For All Seasons : Ernest Moss (Steve) est un petit homme sans histoire, consciencieux réparateur et homme à tout faire d’Ottle il se retrouve à combattre le candidat à la mairie après avoir découvert les plans de ce dernier pour transformer la ville en village-vacances. Cet opus est un hommage aux comédies d’après-guerre à la Ealing. Un exercice sympathique qui manque de folie, on est plus proche de la narration que d’une comédie. A noter la présence et le jeu de Felicity Montaigu qui préfigure son rôle d’assistante dans I’m Alan Partridge toujours au côté de Steve. Situé dans les années 60 et tourné en noir et blanc il contient la seule apparition de Pete Calf (Steve), le père de Paul. (Ecrit par Steve Coogan et Henri Normal. Réalisé par Geoff Posner).

Coogan's run gif
A Handyman for all Seasons – Pete Calf (Steve)
Coogan's run - Ian Parry (Adam Fogerty), Barry Parry (George Costigan), Dean Parry (Andrew Livingston), Paul Calf (Steve Coogan)
Get Calf – Ian Parry (Adam Fogerty), Barry Parry (George Costigan), Dean Parry (Andrew Livingston), Paul Calf (Steve Coogan) (Pozzitive)

Get Calf :  Paul Calf (Steve) est témoin d’un braquage, à la barre il reconnait l’implication des frères Barry et cause la mort par crise cardiaque de leur père présent au jugement. Les frères jurent de venger sa mort poursuivant Paul et sa famille. Ne se doutant de rien il est embrigadé dans la secte des dauphins séduit par la seule promesse de sexe illimité. Dernière création télévisée à mettre en scène Paul et Pauline Calf (Steve) Get Calf ne déroge pas à la tradition en jouant avec les codes de la classe populaire mâtinée d’une intrigue débile sur fond de film porno. (Ecrit par Steve Coogan et Henri Normal. Réalisé par Geoff Posner).

Coogan's run - Gareth Cheeseman (Steve Coogan)
Dearth of a Salesman – Gareth Cheeseman (Steve Coogan) (Pozzitive)

Dearth of a Salesman : Gareth Cheeseman est un commercial en informatique prêt à tout pour une vente. Avec ses méthodes agressives il compte bien faire un carton à la convention où il croise le chemin d’Alun (Richard Lumsden), un collègue fragile. Si Steve s’est attaché à construire une galerie de personnages différents pour chaque projet Gareth est en revanche très proche du Alan Partridge des débuts tant par son jeu que son caractère. Gareth recherche l’affirmation par ses succès professionnels, sa seule façon de briller lui qui ne semble pas avoir de vie en dehors de son travail. Ses rapports avec les autres relèvent de la confrontation, il fait le malin et se fracasse face au calme et à l’ironie de ses cibles. Steve s’est inspiré de ses animations en entreprise faites à ses débuts lorsqu’il était encore imitateur. Son sens de l’observation éclate dans un portrait amère et impitoyable. (Ecrit par Graham Linehan, Arthur Mathews, Steve Coogan et Henri Normal. Réalisé par Geoff Posner).

 

Coogan's run Debs (Theresa Banham). Mike Crystal (Steve Coogan), Clement (Graham Fellows), Curtains (Sean McKenzie)
Thursday Night Fever – Debs (Theresa Banham). Mike Crystal (Steve Coogan), Clement (Graham Fellows), Curtains (Sean McKenzie) (Pozzitive)

Thursday Night Fever : Mike Cristal (Steve) est un petit chanteur de cabaret aux fringues improbables et au répertoire pourri. Ce qui ne l’empêche pas de réclamer une nuit spéciale « Cristal Night » au directeur Clément (Graham Fellows), sous l’insistance de sa copine Debs (Theresa Banham). Un jour il s’invente un faux agent particulièrement convaincant du nom de Clint Stallone (Steve). Mike s’enfonce dans son mensonge et doit affronter son double lorsqu’il est confronté à des clichés montrant sa petite amie avec Clint. Encore un classique de la mythologie Cooganesque avec le jeune sans talent qui se fout tout seul dans la merde. Offre des moments loufoques avec l’agent devenu si efficace qu’il finit par auditionner un sumo magicien et un hypnotiseur d’animaux. L’épisode vaut surtout pour cette scène où Steve interprète Mike et Clint forcés de régler leur compte dans le bureau du directeur. Un beau défi pour le comédien malgré l’absurdité de la situation. (Ecrit par Graham Linehan, Arthur Mathews, Geoffrey Perkins, Steve Coogan et Henri Normal. Réalisé par Geoff Posner).

Coogan's run - Alf (John Clegg) Tim Fleck (Steve Coogan) et John Thomson (Graham Lambert) Pozzitive Comedy
Alf (John Clegg), Tim Fleck (Steve Coogan) et Graham Lambert (John Thomson) (Pozzitive)

The Curator : Tim Fleck (Steve) est le piètre conservateur du petit musée d’Ottle. La ville attend la mort de sa mère, propriétaire de l’établissement, pour en faire un steackhouse. Une fois éjecté de son poste Tim prépare sa vengeance. L’épisode écrit et réalisé par Patrick Marber s’inspire de cette fameuse improvisation de Steve en surveillant de piscine réalisée pour The Day Today. Conservateur chiant, Tim est aussi ridicule qu’inquiétant. Intriguant et glauque à souhait. (Ecrit par Patrick Marber et Steve Coogan. Réalisé par Patrick Marber).

Coogan's run - Natural Born Quizzers - Stuart Crump (Patrick Marber) et Guy Crump (Steve Coogan)
Natural Born Quizzers – Stuart Crump (Patrick Marber) et Guy Crump (Steve Coogan)

Natural Born Quizzers :  Enfants Stuart (Patrick Marber) et Guy Crump (Steve) perdent à un jeu télévisé et finissent par incendier le studio, tuer leurs parents et une des participantes. 20 ans après leur internement en hôpital psychiatrique ils s’évadent avec le projet fou de rejouer la partie. Mon coup de coeur avec son histoire malsaine et ses personnages dérangeants. C’est aussi très cons avec les interprétations de Patrick et Steve loufoques à souhait en demi-frères dangereux au langage enfantin. (Ecrit par Partrick Marber, David Tyler, Steve Coogan et Henri Normal. Réalisé par Geoff Posner).

Créé par Steve Coogan et Henri Normal. 1995. 6 épisodes de 30 minutes.

 

Retrouvez sur mon blog un portrait/hommage à Steve Coogan – L’observateur obsessionnel https://dismoimedia.com/2016/10/20/portrait-de-steve-coogan-lobservateur-obsessionnel/


6 réflexions sur “Coogan’s run (BBC) – Variations sur le pathétique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s