Would I lie to you – Rob Brydon, Lee Mack et David Mitchell : le trio gagnant

Would I lie to you - Rob Brydon, Lee Mack et David Mitchell
David Mitchell, Rob Brydon et Lee Mack

Would I lie to you est un  jeu de la BBC (One) où s’affrontent, sous l’oeil amusé du présentateur Rob Brydon, deux équipes emmenée l’une par David Mitchell et l’autre Lee Mack. Autour des capitaines d’équipe se succèdent des humoristes, acteurs, humoristes, journalistes, présentateurs ou sportifs dont Jimmy Carr, Sarah Milican, Katherine Parkinson, Jack Whitehall… Le principe est simple. Devant chaque participant un carton avec un fait plus ou moins improbable à son sujet. Le but est de semer la confusion dans l’esprit de l’équipe adverse qui doit évaluer si ces faits sont vrais ou faux. L’intérêt réside surtout dans la complicité entre Brydon, Mack et Mitchell, humoristes et acteurs.

 

 

Rien de plus simple, de plus efficace et drôle. Angus Deayton le premier présentateur des deux premières saisons est loin d’être catastrophique mais Brydon a su apporter un liant de complicité qui permet à l’émission d’être amusante même si les invités du jour sont peu familiers de l’exercice. D’abord humoriste Lee Mack se révèle bon acteur et surtout excellent improvisateur capable de sortir la meilleure répartie en une seconde. Ses mensonges sont souvent absurdes et ses opposants aiment lui demander une petite démonstration. Si vous voulez savoir si Lee Mack a fait une donation au musée de la tondeuse ou si les initiales de ses petites-amies forment, selon la chronologie de leurs rencontres, le mot bermuda vous êtes au bon endroit. David Mitchell est lui un personnage à part. Si l’anecdote implique une boîte de nuit ou du sport vous pouvez douter de sa véracité.

David Mitchell : When I was little I used to dress myself as a 18th century nobleman.

Lee Mack : Why ?

David Mitchell : ehhh … Fun.

Il est le cauchemar des histoires tarabiscotées. Son processus de vérification est très précis, face à Lee Mack l’échange devient rapidement surréaliste et hilarant, ce dernier étant poussé dans les retranchements de son imagination.

Ci-dessous une de mes émissions préférées, celle-là même qui m’a fait découvrir le show. Avec Reece Shearsmith en ancien organisateur de funérailles thématiques et Charlie Brooker qui confirmera peut-être s’il est un amant pathétique pour avoir simulé une surdité partielle afin d’éviter les conversations de sa compagne. Si vous en voulez plus vous pourrez toujours voir cet épisode et deviner s’il était vraiment incapable de chercher sa moitié à la gare par ce qu’une grosse araignée lui barrait le passage ou s’il a offert une poubelle pour la saint Valentin.

Si vous maîtrisez l’anglais, sans être forcément bilingue, jetez vous sur les 9 saisons de 9 épisodes chacune.

 


2 réflexions sur “Would I lie to you – Rob Brydon, Lee Mack et David Mitchell : le trio gagnant

  1. Tu dois l’avoir compris, j’aime beaucoup les panel shows made in Britain. Et celui-ci n’y fait pas exception, même si mon cœur ira toujours à Never mind the Buzzcocks. Je te conseille aussi les versions radiophoniques, comme Jest a minute, par exemple, sur la (sacro-sainte) BBC

    J'aime

    1. Effectivement nous avons ce goût partagé, faut dire qu’ils sont plus drôles et spontanés. Je ne connaissais pas cette dernière, concept génial dommage que les anciennes émissions soient indisponibles ça m’aurait plu d’y entendre Jonathan Ross 😀

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s