Mes souvenirs de télévision

Les malheurs de Sophie

A priori assembler télévision, souvenir et enfance peut sembler au choix incongru ou au pire triste. Marquante ou réjouissante j’ai eu l’envie de me replonger dans une télévision qui a disparu aujourd’hui et partager un peu de ma nostalgie avec vous.

N’hésitez pas à confier vos souvenirs dans les commentaires !

Cellulo

Cellulo
Cellulo

Difficile de trouver des informations sur Cellulo, ni la chaîne (la Cinq) ni le programme n’ont survécu. Cette émission me tient particulièrement à coeur tant pour son ambition que son présentateur. Diffusé le matin et l’après-midi dès 1995 et jusqu’en 2001, animé par Serge Bromberg Cellulo ressuscite d’anciens dessins animés, venus des quatre coins du monde. Des Woody Woodpecker, aux premiers Betty Boop en noir et blanc ou encore la géniale Linéa. Serge Bromberg est un habitué du genre, créateur de la société Lobster, spécialisée dans la restauration de trésor et de pellicules plus confidentielles, parfois retrouvées chez des particuliers. L’émission est entrecoupée de sketchs réalisés par incrustation de personnages issus de dessins animés et une invention échappée d’un jeu vidéo fictif. Passionné et passionnant Cellulo s’adresse aux passions des enfants d’avant hier et d’hier.

Raymond Barre et Michel Rocard aux Guignols

Raymond-Barre les guignols

Aussi improbable que cela puisse paraitre Raymond Barre et Michel Rocard sont présents ici pour une seule raison : la trouille  qu’ils me foutaient étant petite. Avec leurs voix, leurs allures et surtout les mises en scène. Rocard apparaissait avec sa petite tête, ses yeux cernés, sa voix aigue et ses paroles incompréhensibles. Quand à Raymond Barre sa voix ronde et tout en souffle me foutait des frissons pas possible, sans parler de ce fameux sketch façon « thriller » : Raymond Barre en jeans.

Tout le monde en parle

Thierry Ardisson - Tout le monde en parle

Il flottait un parfum d’interdit sur les deuxièmes parties de soirée sur France 2. L’émission valait autant pour ses plateaux éclectiques et parfois prestigieux. A la barre Thierry Ardisson, avant qu’il ne devienne un sous Delarue sur Canal + et l’indispensable Baffie. Invités sulfureux, défis coquins et un ton sans limites. Trop jeune pour tout comprendre,  Tout le monde en parle me fascinait quand même, son atmosphère et cette sensation de liberté m’impressionnaient déjà. Sans oublier ses séquences et ses phrases cultes : allez « magneto Serge ! »

 

Les Malheurs de Sophie

Sublime dessin animé qui aura ravi plusieurs générations d’enfants, il était un de mes rendez-vous favoris. Son esthétique délicate détonne comparée à la nouvelle mode des dessins en 3D. Une chose m’a pourtant marquée. Sophie est une enfant libre, adorant courir dans la nature et s’amuser dans la poussière, aux antipodes de son époque et de sa condition. Son histoire est en revanche très triste. J’étais toujours surprise de voir des événements tragiques traités avec maturité, notamment lors de la mort de sa mère. Infiniment triste et infiniment joyeux Les Malheurs de Sophie est assurément un dessin animé d’une grande finesse tant dans sa narration que dans ses personnages.

On a tout essayé

On a tout essayé

Mon émission préférée ! Mon rituel quotidien après les cours. Il y a d’abord la fresque de caricatures en guise de générique et annonçant les chroniqueurs présents ce jour. Réunis autour d’une table, trois de chaque côté et le grand patron au centre. L’équipe débattait et s’amusait de l’actualité et de la promo des différents invités. Un sketch de Florence Foresti ou de Mustapha el Atrassi venait rompre les débats. Moment de relâchement idéal, On a tout essayé tient avant tout pour son équipe soudée et vacharde menée par un Laurent Ruquier parfait connaisseur des atouts et des faiblesses de chacun. Certains passages pouvaient être redoutables pour les invités, il en ressort pourtant l’impression de retrouver des potes.

Art attack

Art Attack
Art Attack

Programmé sur Disney Channel et présenté de 1997 à 2004 par Philippe Rouault et de 2004 à 2006 par Cyril Féraut pour ensuite passer en 2011 sur Disney Junior avec Philippe Martinez. En un peu moins de trente minutes l’animateur nous présente quelques objets à réaliser soit même. En papier ou en carton il peut s’agir de tableaux comme d’objets customisés. Cette version française comporte une séquence tournée pour la version originale britannique : le big art de Neil Buchanan où ce dernier réalise un dessin à partir de matériaux atypiques sur une grande surface. Le ton se veut à la fois proche et pédagogique et les réalisations accessibles pour les débutants.

Animarathons sur Canal +

 Les Simpson

Ah la grande époque de Canal + ! Il y avait les soirées séries avec marathon d’épisodes de Spin City, H et South Park et pour mon bonheur absolu les animarathons Simpson les mercredis après-midi (et les samedis ?). Rien de mieux comme après-midi détente. Netflix n’a pas inventé le binge watching.


20 réflexions sur “Mes souvenirs de télévision

  1. J’avoue ne pas connaître certains programmes mais effectivement, certains m’ont quand même marquée ! Ahhh Les Malheurs de Sophie, c’était DEPRIMANT ! Je sais que je regardais de temps en temps On a tout essayé mais je ne me rappelle pas concrètement des débats etc… Par contre, ce générique saoûlant, ouais ça je m’en souviens ! Pareil, trop jeune pour comprendre l’émission d’Ardisson mais il m’agaçait déjà à l’époque ! Je n’avais (et je n’ai toujours pas Canal) mais évidemment les Simpsons et Spin City, c’est culte, je les ai rattrapés plus tard !

    J'aime

  2. Je me souviens de Téléchat, Goldorack, Lollipop (une émission sur la TV belge) avec Malvira… Et puis Tatayet aussi… Plus tard, c’était Nulle part ailleurs avec Gildas et Decaune… Toute une époque 🙂

    J'aime

    1. Téléchat jamais vu mais le joueur du grenier est encore traumatisé https://www.youtube.com/watch?v=tChrpzpYhKU&index=2&list=PL1860A2982FE8171E
      Ah ah ! Tatayet j’adorais ! Il n’apparaissait pas dans une émission d’Olivier Lejeune ? D’ailleurs je me souviens d’une émission jeunesse belge présenté par une marionnette dans un écran d’ordi, ça existe toujours ?
      Nulle par ailleurs, le mythe ! Et quel duo ! Je crois là aussi que je ne comprenais rien mais quels souvenirs !!

      Aimé par 1 personne

      1. Si, au départ l’émission avec Tatayet était présentée par Monsieur Zygo et puis par Lejeune… Par contre la marionnette, je sèche, j’avoue… De manière générale, je trouve que les émissions jeunesse étaient plus « subversives » quand j’étais petite… et sinon, le joueur du grenier, j’adore 🙂

        J'aime

      2. J’ai retrouvé ! C’était Ici Blabla, et comme tu dis le ton et le contenu avaient une maturité certaine. Il semblerait qu’à l’époque les émissions jeunesse avaient le but de divertir et d’éduquer non pas dans un sens purement scolaire. Elles sont aujourd’hui réduites à être simple divertissement. L’abandon progressive des sketchs et des scénarios dans les dessins animés y participent grandement.
        Hé hé le Joueur est devenu un taulier et un père sprirituel pour beaucoup de nouveaux 🙂

        J'aime

  3. Oh les Malheurs de Sophie !!! Ce n’est pas le premier livre que j’ai lu, mais je le considère comme tel. Le premier dont je me souvienne, qui m’a vraiment plu et que je possède encore. J’adorais regarder les dessins animés mais c’était plus rare, donc plus difficile à suivre. En revanche, je me souviens mieux du Petit Lord ou de Dragon Ball Z (grand frère oblige ˆˆ) ! Je regardais aussi toutes les séries d’AB : Hélène et les garçons, Les filles d’à coté, Premiers Baisers, Le miel et les abeilles… Et puis il y avait aussi les Mini Keums !! Et Art attack !! J’adorais quand j’avais Disney Channel offerte pendant quelques jours ! C’était l’émission que je ne voulais pas rater ˆˆ J’ai commencé à regarder On a tout essayé que plus tard, je devais déjà avoir dans les 15 ans. Je regardais la rediff sur TV5 Monde à midi, c’est à cette époque que j’ai commencé à vouloir m’orienter vers le journalisme !
    PS : génial de pouvoir commenter à nouveau 😉

    J'aime

    1. Qu’ils étaient beaux ces livres cartonnés ! Hé hé AB peuple encore les nuits de la TNT. DBZ tout l’a vu, je crois que je n’ai jamais zappé dessus. Par contre j’adorais les Tortue Ninja et les ridicules Power Rangers ! Tiens je ne sais pas comment j’ai pu oublier C’est pas sorcier. Evidemment les Minikeums, je ne voulais pas faire doublons mais ils seraient certainement premiers dans mon classement. C’est vrai que j’étais titillée par le métier de chroniqueur et de critique grâce à cette émission.
      C’est curieux tes problèmes avec Blogger m’enfin on oublie tout ça puisque tu es de retour 😀 !!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s