Causette : liberté, égalité, féminisme !

Vous saviez que les rides ne naissent pas à 35-40 ans mais se fabriquent dès la vingtaine et ne font qu’apparaitre dix ou vingt ans plus tard ? Chouchoutez votre peau, nettoyez la bien et hydratez la chaque jour. Pas besoin de crème hors de prix et anti ride à la con. Votre peau est comme votre organisme vous la choyez et elle vous le rendra bien. Comptez en plus sur la génétique parfois capricieuse et vous savez ce qui vous attend. Maintenant que vous êtes prévenu c’est une raison de moins pour acheter ces pseudo magazines féminins qui se foutent de vous plus qu’autre chose. Causette un féminin avec du vrai journalisme dedans !
Causette est d’abord une publication engagée. A travers une série d’interviews, reportages et portraits ses journalistes dépeignent la condition féminine contemporaine accompagné de quelques regards sur l’Histoire. Loin de se contenter de dénoncer le machisme et les humiliations quotidiennes le magazine engage une réflexion plus large sur le féminisme, ses limites, ses actions. Il invite ses lecteurs à jeter un regard critique sur ceux et celles qui perpétuent le statut quo et ceux qui détournent le combat, le portant à des extrêmes tous aussi sexistes. Quand la presse généraliste se penche sur des cas emblématiques de sexisme ordinaire, Causette évoque les multiples démonstrations, qu’elles prennent place dans les démocraties et dictatures. Différence de salaires entre homme et femme toujours en vigueur dans les pays développés ou éclairage sur la pratique persistante de l’excision en Afrique et le nombre incroyable de françaises d’origine africaine l’ayant subie. Les sujets, les angles sont variés, les acteurs de toutes les nationalités, le seul point commun est de pointer les atteintes ou les tentatives d’accorder une simple égalité de traitement entre homme et femme, combat originel du féminisme. 
Naturellement l’engagement pour un traitement égal de la femme rejoint celui pour toutes ses minorités exclues pour leurs origines, sexes, sexualités et idées. Une journaliste suivra des stages édifiants destinés à remettre les homosexuels sur « le droit chemin ». Récemment un reportage éclairait une zone de barbarie dont se fichent les pays alentours et les organisations internationales. Fuyant la dictature paranoïaque d’Érythrée de nombreux émigrés échouent dans les mains de tribus nomades et terminent dans des camps de torture, en attente d’une rançon versée par la famille et la diaspora érythréenne. Ceux qui auront la chance d’en réchapper erreront dans le désert dans un état déplorable. La plupart finissent en Israel ou dans les geôles égyptiennes où sont détenus tous les immigrés attrapés aux frontières. L’occasion est de portraiturer ces héros ordinaires engagés contre la barbarie et les réticences d’une communauté dictée par des principes immuables. Causette rappelle qu’au coeur des situations les plus désespérées se cache toujours des individus agissant en solitaire ou en association pour tenter de donner un semblant d’humanité.
Heureusement tout n’est pas que noirceur. Le magazine enquête aussi bien sur les catcheuses mexicaines que les nullipares. La culture occupe également une belle part, entre critiques et interviews. Causette sait faire preuve d’humour. Entre les pubs anciennes, les parodies et les dessins (Besse, Gros, Catherine Meurisse et la mascotte créée par Morpheen) le magazine arbore une iconographie des plus inventives. les unes en particulier rivalisent, tantôt délirantes, tantôt pastiches avec une femme souriante, naturelle, pastiche de pin-up ou mannequin décalée. Entrez dans l’univers de Causette, puisez-y les racines de votre révolte, de vos engagements et amusez vous à élire les quiches d’or !
Les réclames d’Auguste Derrière

Rendez-vous sur Hellocoton !


16 réflexions sur “Causette : liberté, égalité, féminisme !

  1. Bonne nouvelle ! Le magazine en a plus que besoin actuellement. Tu étais tombé sur un très bon numéro d'ailleurs ! Définir constamment son engagement est une rareté. Et oui enfin un magazine qui prend les femmes pour de vraies lectrices !

    J'aime

  2. Tout le monde parle de ce magazine en bien. Vu qu'il s'agirait apparemment de féminisme traitée de manière intelligente (pas comme Madmoizelle par moments), je serais curieuse de le découvrir un de ces jours !

    J'aime

  3. C'est à la fois un journal pour la cause des femmes et pas que. Tu y trouveras de grandes enquêtes et des faits d'actualité touchant plus largement aux droits de l'homme et à la dignité. Récemment ils sont allés aux etats-unis faire un reportage sur un condamné à mort qui refusait l'injection, au vu des pénuries et souffrances des précédents condamnés. Ils sont allés consultés un partisan de la peine de mort et la famille. c'est un tour exhaustif et étonnant. Tu seras en tout cas étonné et par le fond et par la forme.

    J'aime

  4. Ah effectivement des différences ! Hum je vais fouiner ça mais de tête, je n'ai pas l'impression qu'il soit vendu chez moi (Aix), mais à vérifier car je n'ai jamais réellement fait attention ! Merci les filles ! 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s