Morts pour le droit à la caricature

 

 « Je préfère mourir debout que vivre à genoux » Charb

La liberté de la presse n’est jamais acquise. Le droit à la caricature est encore un combat de chaque jour.

Aujourd’hui des personnes sont mortes pour avoir imprimé.

Charb

 

 Stephane Charbonnier
21 août 1967 – 7 janvier 2015

 


Dernier dessin de Charb

 

Cabu
Jean Cabut
13 janvier 1938 – 7 janvier 2015
Wolinski
Georges Wolinski
28 juin 1934 – 7 janvier 2015

 

Tignous
Bernard Verlhac
1957 – 7 janvier 2015
Bernard Maris
23 septembre 1946 – 7 janvier 2015
Journaliste sous le pseudo d' »Oncle Bernard », économiste, écrivain et actionnaire de Charlie Hebdo. Il tenait également une chronique hebdomadaire sur France Inter.
Michel Renaud
Ancien journaliste il était le fondateur du festival Rendez-vous du carnet de voyage Clermontois.

Honoré

Philippe Honoré
25 novembre 1941 – 7 janvier 2015

Elsa Cayat

Psychanalyste et essayiste elle assurait la rubrique « Divan » à Charlie Hebdo.

N’oublions pas le correcteur Moustapha Ourrad, un homme chargé de l’accueil dans l’immeuble, un policier et le garde du corps de Charb. Quatre membres de Charlie sont encore dans un état critique.
Hommage de Libé.
Un attentat à décimé la rédaction de Charlie Hebdo. Des crayons contre des armes.
Je n’arrive toujours pas à y croire. Pas à Paris. Pas en 2015.
L’occasion nous ait donné de voir que la solidarité internationale existe encore.

2 réflexions sur “Morts pour le droit à la caricature

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s