Dis-moi Guerre des bistrots

Le pre-access est devenu une case particulièrement attractive avec le succès d’Un dîner presque parfait programmé en 2008. Depuis cuisine et concours se multiplient sur TF1 et M6. Logiquement les deux concurrentes en sont venues à programmer, en même temps, un concours du meilleur bistrot.

Avec l’Addition s’il vous plait TF1 misait sur l’efficace formule de Quatre Mariages pour une lune de miel et Bienvenue chez nous. Chaque jour un candidat ouvre les portes de son établissement sous les regards des trois autres participants. Préparation d’un plat, décoration de la salle, service et menu sont notés individuellement, s’ensuit le paiement de l’addition selon un rapport qualité/prix propre au juge.
Cinq émissions par semaine et quatre participants seulement, TF1 ne pouvait sacrifier le sacro-saint règlement de compte du vendredi, moment particulièrement apprécié des téléspectateurs puisque Quatre mariages pour une lune de miel y réalise ses meilleures audiences.
TF1 devance largement M6 avec 17.7% de part d’audience, certes un peu en dessous des scores habituels.

En adaptant La Meilleure boulangerie de France pour Mon Bistrot préféré M6 voulait une valeur sûre pour une case qui s’essoufle peu à peu. Ici pas de votes entre adversaires mais un jury de professionnels : Pierre Jancou et David Rathgeber. Chaque émission voit s’affronter trois restaurateurs, dans une ambiance confraternelle.
Personnalité, connaissance du terroir, respect du produit sont les critères principaux de notation. Après avoir présentés le plat signature de la maison, les candidats sont confrontés à une épreuve de tradition locale.
Sans doute trop professionnel, le programme de M6 n’a fait que 7% d’audience.

Les thémes se succèdent (mariage, maison d’hôtes, bistrot, fête) mais la structure demeure. Loin de vouloir innover les chaînes se complaisent dans un traitement identitaire : TF1 et son orientation télé-réalité, M6 et ses hésitations entre divertissement et magazine.
TF1 ne cesse de tout transformer en combat. Emotion, travail, dévouement, tout est sujet à notation, à jugement.
Mon bistrot préféré n’est pas un simple affrontement entre goûteurs, il tente au-delà du concours de comprendre la démarche des professionnels. Si l’idée de reprendre le schéma de La Meilleure boulangerie dénote d’une vraie démarche de partage de la cuisine et du savoir-faire, elle reste entachée d’un montage lourdingue.
TF1 se tourne volontairement vers la mise en scène. Le candidat qui n’aura pas compris le parti pris ou les intentions du cuisinier aura tôt fait d’être transformé en boulet de la semaine : Gros plan, yeux écarquillés et œillades entre candidats exaspérés ou amusés par ce concurrent. Il n’est plus question de parler bistrot, sa définition, ses limites.
TF1 place ses candidats au premier plan des délibération. Les candidats ne sont pas tous de grands joueurs sans scrupules mais laisser entre leurs mains le soin de désigner le gagnant aboutit inévitablement à une guerre d’égo, parfois inconsciente. Dangeureux quand il n’est pas seulement question de jeu mais de réputation, d’années de travail et d’investissement.
J’ai pu lire quelques commentaires d’anciens participants à Bienvenue chez nous et leur constat est clair. Le blâme ne revient pas à la société productrice, ni aux monteurs mais bien aux participants, vrais compétiteurs à la limite de la mauvaise foi.
Par son mode de désignation TF1 pervertit le noble affrontement qui aurait pu devenir une version télévisuelle des meilleurs artisans de France.

Rien d’étonnant alors à voir l’Addition s’il vous plait réaliser des audiences pareilles.
Si vous aviez encore des doutes quand à la fameuse ménagère ….

!function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0];if(!d.getElementById(id)){js=d.createElement(s);js.id=id;js.src= »//platform.twitter.com/widgets.js »;fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs);}}(document, »script », »twitter-wjs »); Rendez-vous sur Hellocoton !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s