Dis-moi grande gueule

Non je ne parlerai pas de l’émission sur Rmc, mais bien de l’expression utilisée trop souvent à tort.

Dernier exemple en date à la Une de Glamour (numéro de décembre)

Il suffit de proférer de franches paroles pour être qualifiée de grande gueule. Je ne suis pas du genre à chercher la faute, la mauvaise concordance des temps, ayant moi-même des lacunes mais pour ma part la grande gueule est avant tout une insulte. La preuve par la définition donnée par le Larousse :
        
                « Familier : Fort en gueule, grande gueule, qui parle fort, crie, se vante avec une audace qui n’est souvent qu’apparente. »

 Pour celles qui voient la Une comme une consécration avouez que ça la fout mal, il y a mieux comme compliment que de se faire traiter de lâche. Charlotte le Bon appréciera !

!function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0];if(!d.getElementById(id)){js=d.createElement(s);js.id=id;js.src= »//platform.twitter.com/widgets.js »;fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs);}}(document, »script », »twitter-wjs »); Rendez-vous sur Hellocoton !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s